Blog

Archive pour 61 — Investissement (Main)

Publicité

Publicité

La publicité réveille et reflète toujours certaines caractéristiques de la société qui la produit. La publicité véhicule également certaines idées et valeurs, selon le public auquel elle s’adresse.

Même si aujourd’hui, grâce surtout aux nouvelles technologies, plusieurs annonceurs font dans le global pour optimiser la production et vendre les mêmes publicités à travers le monde, l’aspect local des pubs reste essentiel. Bref, la publicité suit les modes et les grands courants idéologiques, sociaux et politiques. (more…)

Financement d’une PME

Financement d’une PME

Comment financer une PME

En fait, on le sait, le succès d’une entreprise repose toujours sur l’accès au financement à des moments clés de son développement. Un entrepreneur doit savoir naviguer donc parmi les multiples solutions de financement qui lui  sont offertes. Il doit de surcroit savoir optimiser ces solutions et disposer d’un tremplin de croissance efficace.

Il est parfois difficile pour un chef d’entreprise de maitriser toutes les implications des choix financiers, parce qu’il existe une large palette de solutions de financement au cours du développement de toute entreprise au Québec. Outre les emprunts bancaires, la croissance des Petites et Moyennes entreprises est soutenue par des participations au capital, des financements sur actifs ou autres solutions.

Grosso modo, trois points sont à évaluer pour guider le choix de l’aspirant entrepreneur : (more…)

Entrepreneuriat

Entrepreneuriat

Pour des personnes qui souhaitent se lancer en affaires, sachez qu’il y aura toujours des opportunités pour celles qui les reconnaissent et savent les saisir. Pour y arriver, il faut identifier un besoin et les différentes façons (forces et faiblesses) et de déterminer vos motivations. Une étude de marché s’impose également, pour s’assurer qu’on a de la clientèle pour les produits et/ou services à vendre.

Plusieurs dispositions législatives et réglementaires à l’échelle du fédéral, des provinces et des municipalités sont prévues pour encadrer l’environnement des affaires. Aussi, plusieurs ressources et renseignements pratiques peuvent vous être utiles dans le cadre des réflexions/actions autour de votre projet. À cet effet, veuillez noter qu’au Québec, il existe les différentes formes juridiques d’entreprises suivantes : (more…)

Comment apprendre les finances

Comment apprendre et comprendre les finances

Comment pratiquer :

Commencer par mettre le site Web de Google Finance ou Yahoo! Finance dans vos favoris afin de prendre l’habitude d’y chercher des compagnies dont on entend parler en les écrivant sur les sites mentionnés plus haut.

Ouvrez-vous un compte de simulation sur Investopedia pour y exercer vos apprentissages : simulator.investopedia.com (more…)

Cinq raisons d’échec

Cinq raisons d’échec

Une fois que des gens ont étudié et connaissent l’abc du domaine financier, il se peut qu’ils aient quand même à faire face à des obstacles avant de devenir financièrement indépendants. Cinq raisons principales font en sorte que des gens qui connaissent l’abc du monde financier ne développeront peut-être pas de riches colonnes d’actif qui pourraient générer d’importantes sommes de marges brutes d’autofinancement. Des colonnes de l’actif qui pourraient les libérer et leur permettre de vivre la vie dont ils rêvent, au lieu de devoir travailler à plein temps juste pour régler les factures. Ces cinq raisons sont les suivantes : (more…)

Quotient intellectuel financier

Quotient intellectuel financier

Le Quotient intellectuel financier (QI financier) comporte des connaissances provenant de quatre vastes sphères d’expertise :

La première sphère est la comptabilité. C’est ce que j’appelle l’ABC du domaine financier. C’est une compétence vitale si vous voulez construire un empire. Plus vous avez d’argent sous votre responsabilité, plus vous devez être précis, sinon votre échafaudage tombera en ruines. Ce processus procède de l’hémisphère gauche du cerveau, le côté qui voit aux détails. L’ABC du domaine financier est cette aptitude à lire et à comprendre des relevés financiers. Cette aptitude vous permet d’identifier les forces et les faiblesses de n’importe quelle entreprise. (more…)

Les impôts

Les impôts

L’argent des impôts, de même que celui des taxes, sert au financement des services à la collectivité. En conséquence, il incombe aux personnes une responsabilité à cet égard, celle de produire une déclaration de revenus.

Le système fiscal est fondé sur le principe de l’autocotisation. Vous devez donc déclarer vos revenus et déductions, pour calculer la part d’impôt que vous aurez à payer annuellement. Vous devez le faire en fonction de vos revenus et de votre situation particulière, tant personnelle que familiale. C’est ce qu’on appelle la Déclaration de revenus des particuliers. (more…)

Ordres professionnels

Ordres professionnels

À noter que depuis mai 2012, c’est l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) qui est d’exercice exclusif au sens du Code des professions, c’est-à-dire un organisme principalement voué à la protection du public.

L’Ordre des CPA a été créé à la suite de l’unification de la profession comptable au Québec. Il résulte de la fusion de l’Ordre des comptables agréés (CA), de l’Ordre des comptables généraux accrédités (CGA) et de l’Ordre des comptables en management accrédités (CMA). L’Ordre représente ainsi tous les champs d’expertise de la profession – certification, comptabilité financière, management et comptabilité de management, finance et fiscalité – mis au service des entreprises, des organisations et du grand public. (more…)

Ordre des comptables

Ordre des comptables professionnels agréés du Québec

L’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec a été créé en 2012. Il résulte de la fusion de l’Ordre des comptables agréés (CA), de l’Ordre des comptables généraux accrédités (CGA) et de l’Ordre des comptables en management accrédités (CMA) qui se sont fusionnés à la suite de l’unification de la profession comptable.

L’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec est un ordre professionnel d’exercice exclusif qui encadre la pratique de tous les CPA qui, selon la Loi sur les comptables professionnels agréés, exercent la profession de comptable professionnel agréé, incluant la comptabilité publique.

Les quelques 35 000 comptables professionnels agréés de la province sont actifs à tous les paliers et dans tous les secteurs de l’économie québécoise. Nombre d’entre eux exercent en cabinet, à titre de praticien seul, en entreprise, dans le secteur public ou en enseignement.

En vertu de la Loi sur les comptables professionnels agréés, seuls les CPA qualifiés sont habilités à exercer la comptabilité publique, soit le fait pour une personne d’exprimer une opinion visant à donner un niveau d’assurance à un état financier ou à toute autre information liée à cet état financier. Seuls les CPA ont le droit d’effectuer une mission de certification – soit une mission d’audit ou une mission d’examen – et émettre des rapports spéciaux.

C’est le Conseil d’administration qui exerce tous les droits, pouvoirs et prérogatives de l’Ordre et veille à l’application du Code des professions, de la Loi sur les comptables professionnels agréés et des règlements adoptés sous leur empire. Le Conseil d’administration désigne un Comité exécutif auquel il délègue certains pouvoirs. La composition du Conseil et le mode d’élection  sont régis par le Code des professions, la Loi sur les comptables professionnels agréés et la réglementation qui en découle. Le Conseil d’administration compte 16 membres, dont  4 administrateurs nommés par l’Office des professions et 12 élus par les membres de l’Ordre. Le président du Conseil est élu pour un mandat de deux ans.

Afin d’assurer une continuité au sein de la profession unifiée, sont élus deux vice-présidents, qui sont chacun issu d’un des deux autres ordres que celui d’où provient le président. Les 12 membres élus du premier Conseil d’administration ont été désignés par et parmi les administrateurs élus de chaque Conseil d’administration des ordres unifiés (six CA, trois CGA et trois CMA). La durée de leur mandat est de quatre ans (deux CA, un CGA, un CMA), trois ans (deux CA, un CGA, un CMA) et deux ans (deux CA, un CGA, un CMA). Par la suite, les membres du Conseil seront élus pour des mandats de trois ans par un vote des membres. Comité de vigie en certification, comptabilité financière et fiscalité

Le Comité de vigie en certification, comptabilité financière et fiscalité a pour mandat d’assurer une veille de ce secteur d’expertise de la profession de CPA. Ce Comité représente les intérêts des membres du secteur d’expertise concerné et veille à ce que les attentes et les besoins de ceux-ci soient communiqués au Conseil et à ses comités. Il veille également à ce que les membres du secteur d’expertise concerné soient servis et soutenus de façon adéquate.

Le Comité de vigie en management et comptabilité de management a pour mandat d’assurer une veille de ce secteur d’expertise de la profession de CPA. Ce Comité représente les intérêts des membres du secteur d’expertise concerné. Il veille à ce que les attentes et les besoins de ceux-ci soient communiqués au Conseil et à ses comité, ainsi que à ce que les membres du secteur d’expertise concerné soient servis et soutenus de façon adéquate.

Notons que l’expertise des CPA est essentielle à tous les paliers gouvernementaux pour guider la planification financière et assurer le contrôle des finances. Outre le vérificateur général du Québec qui est toujours un comptable professionnel agréé, les différents ministères, les sociétés d’État et divers organismes emploient des CPA comme hauts fonctionnaires, vérificateurs internes ou analystes financiers. Certains deviennent ministres et sous-ministres et sont en mesure de proposer et de mettre en œuvre des solutions nouvelles pour accroître la performance des institutions publiques.

Au Québec, tous ces comptables sont connus sous le titre de comptables professionnels agréés du Québec (CPA). S’ajoute à ce titre celui qu’ils détenaient avant l’unification d’où l’origine des titres suivants : CPA, CA ; CPA, CGA ; CPA, CMA ; FCPA, FCA ou FCPA, FCGA ou FCPA, FCMA.

Titres de comptables

  • CPA, CA-EJC : l’Ordre des CPA décerne le titre de CPA, CA-EJC aux comptables professionnels agréés qui suivent avec succès le processus d’agrément rigoureux et objectif attestant de leurs compétences et de leur expérience.
  • CPA, CA-TI : L’Ordre des CPA décerne le titre de CPA, CA-TI aux comptables professionnels agréés qui répondent à certaines exigences rigoureuses en technologies de l’information.

Les porteurs des titres CPA, CA-EJC et CPA, CA-TI sont reconnus partout au Canada.

FCPA : témoigne de la reconnaissance des réalisations de comptables professionnels agréés qui se sont illustrés par leur professionnalisme, ou qui ont témoigné d’un engagement remarquable dans les affaires de la profession ou dans leur communauté.

Code de déontologie

Conformément à l’article 87 du Code des professions, les membres de l’Ordre des CPA sont tenus de respecter un code de déontologie qui leur impose des devoirs d’ordre général et particulier envers le public, les clients et la profession, notamment celui de s’acquitter de leurs obligations professionnelles avec intégrité.

Le Code de déontologie des comptables professionnels agréés s’applique intégralement à tous les membres, sous réserve d’une seule exception qui se trouve à l’article 19.0.1. En effet, en ce qui concerne les normes de comptabilité de management généralement admises dans l’exercice de la profession, le Code de déontologie fait référence aux normes exposées dans les Politiques de comptabilité de management préparées par la Société des comptables en management du Canada.

Cette règle d’exception s’applique à toutes les personnes qui sont devenues automatiquement CPA, CMA du fait qu’elles étaient déjà inscrites au tableau de l’Ordre des CMA au jour de l’entrée en vigueur de la Loi sur les CPA. Elle s’applique également à toutes les personnes qui seront devenues CPA, CMA après la date d’entrée en vigueur de la loi, le 16 mai 2012, et qui auront suivi le profil de formation CMA tel qu’il existait avant la date d’unification des trois ordres.

Pour en apprendre plus sur l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec, rendez-vous au site Web : cpa-quebec.com

comptables« La vie est comme un livre de comptable : sur la partie droite, les banquiers écrivent les gains, sur la gauche les écrivains écrivent les pertes. » (Luis Sepulveda, écrivain chilien). Photo : © Megan Jorgensen

Comptable

Comptable

La demande de comptables ne s’essouffle jamais, peu importent les hauts et les bas qui peuvent affecter l’économie. Ainsi, au Québec, la demande des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) et d’analystes en finances (CFA) se maintient toujours.

Le comptable contrôle les opérations comptables, telles la tenue des livre, le suivi des moyens budgétaires, des subventions, de l’élaboration du compte d’exploitation, du compte des résultats et du bilan. Le comptable rédige les documents destinés à l’administration fiscale ou sociale; établit des prévisions budgétaires et des procédures de contrôle du budget, effectue de la comptabilité analytique pour déterminer les prix et les chiffre d’affaires par produits. (more…)

Page 1 of 26 12345...»